Pourquoi et comment faire un business plan ?

Lors de la création d’une entreprise, l’établissement d’un business plan est essentiel pour mettre en place une stratégie, dans le but de concrétiser son projet et d’atteindre ses objectifs. Ce document doit être bien rédigé avec un contenu pertinent. Pour quelles raisons faire un business plan ? Quelles sont les étapes de la rédaction d’un business plan ?

Pourquoi faire un business plan ?

Le premier intérêt de faire un business plan est de pouvoir répondre aux questions pertinentes, relatives à la création de votre projet d’entreprise. Dans la description du projet par exemple, doit figurer des éléments tels que : le business model, le profil et les motivations de l’entrepreneur, les produits et services offerts, le marché ciblé et la stratégie à mettre en place pour se démarquer dans le domaine d’activité visé. Ensuite, le business plan permettra de déterminer si le projet est financièrement solide et fiable, mais également d’évaluer les risques. Un paramètre qui attire notamment l’intérêt des investisseurs. Sur le document doit, en effet, figurer tous les composants (humains, techniques et matériels) requis pour la mise en place du projet et l’atteinte des prévisions en termes de chiffre d’affaires.

Ainsi, une fois qu’il est finalisé, ce document sera le support de communication clé qui vous permettra de convaincre de potentiels investisseurs ou organismes de crédit. Il s’agit d’un document professionnel sur lequel vous pouvez vous baser pour argumenter sur les différentes caractéristiques de votre projet. Il est toutefois requis de bien comprendre chaque élément du business plan, pour apporter des réponses solides. Par ailleurs, l’utilité d’un business plan ne se limite pas à la phase de création d’entreprise. Ce document peut également servir de référence de pilotage, une fois que le projet est mis en œuvre. Vous l’utiliserez notamment pour renseigner votre dashboard et avoir un aperçu sur la différence entre les prévisions et les réalisations au fur et à mesure. Une actualisation du business plan peut également être effectuée en fonction des besoins ponctuels de l’entreprise.

Comment rédiger un business plan ?

La rédaction d’un business plan peut être réalisée en 9 étapes. La première consiste à effectuer un résumé opérationnel au niveau de l’introduction. Dans cette partie, vous devez donner un aperçu global sur votre projet. Les informations qui doivent figurer dans l’executive summary sont : le nom de l’entreprise, le type d’activité, les valeurs et l’histoire du projet, la typologie du marché(concurrents, taille, opportunités) et le public cible. Dans la seconde phase, il est requis de présenter l’équipe à la tête de l’entreprise. Cette présentation est le moyen de personnaliser le document en laissant transparaître les valeurs des fondateurs. Formations, parcours et compétences sont les éléments qui doivent être mis en avant. Précisez également la mission qu’aura à effectuer chacun des fondateurs dans l’entreprise, ainsi que la personne qui aura le statut de dirigeant. Il faudra exposer dans la troisième étape les valeurs qui motivent l’équipe dirigeante pour la mise en place de l’activité.

La quatrième phase concerne l’étude de marché qui doit être basée sur l’offre, la demande et les potentiels besoins non satisfaits. Pour ce faire, il est essentiel de faire une étude sur le terrain pour recueillir des informations sur les clients, les concurrents et autres acteurs du marché. L’objectif est simple : déterminer les besoins de la future clientèle. Cette étape sera suivie par l’établissement d’une stratégie commerciale, généralement basée sur la technique des 4P (price, product, place et promotion).

En résumé, elle permet de renseigner sur les produits, leurs prix, la stratégie de distribution à adopter, ainsi que la stratégie de communication. Cette dernière est plus détaillée à la sixième étape et a pour but de donner une identité à la société, mais également d’accroître sa notoriété. A la septième étape, vous devez établir un business model, en réalisant des tableaux prévisionnels financiers. Une fois que vous avez déterminé votre modèle économique, vous devez passer au choix du statut juridique de l’entreprise. En dernier, il faudra énumérer les solutions de financement externes, en vue de convaincre les investisseurs ou de bénéficier d’un prêt ou d’une aide de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *